vassilia.net

Le seul Forum francophone consacré à toutes les sexualités alternatives !
Nous sommes le mer. 17 oct. 2018, 15:55

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Catherine Millet
MessagePosté : mer. 15 août 2012, 22:12 
Hors ligne
Membre Bavard
Membre Bavard
Avatar du membre

Enregistré le : lun. 06 déc. 2010, 10:48
Messages : 125
Sexe et orientation sexuelle : heterosexuel
Localisation : Alsace
j'exprime ici mon opinion sur l'histoire biographique écrite par Catherine Millet directrice de redaction d'art press et intitulée "la vie sexuelle de Catherine M" au seuil.
Je redis que c'est mon opinion mais je lirais sans parti pris des avis differents, cette histoire est selon moi sans intérêt aucun et mêne ennuyeuse, c'est une répétition sans fin de baises echangistes sous toutes les formes et dans toutes les postures prétendant pour mieux enfoncer le clou ne faire jamais le decompte du nombres de partenaires qui peut atteindre des chiffres faramineux.
Sans être coincé de la quequete je crois qu'on ne peut trouver aucun intérêt à cette histoire, ce récit prends même un caractère dégradant pour la femme qui l'exprime et je dirais degradant pour toutes les femmes et les hommes aussi; si l'echangisme atteint ces niveaux de bassesses, on doit être vite ecoeuré

_________________
Les gens qui ont peu d'affaires sont de très grands parleurs : moins on pense, plus on parle. Montesquieu


Haut
   
MessagePosté : mer. 15 août 2012, 22:50 
Hors ligne
Webmaster
Webmaster
Avatar du membre

Enregistré le : lun. 22 nov. 2010, 11:17
Messages : 1629
Sexe et orientation sexuelle : pervers polymorphe
Localisation : 9.5.
Citation :
j'exprime ici mon opinion sur l'histoire biographique écrite par Catherine Millet directrice de redaction d'art press et intitulée "la vie sexuelle de Catherine M" au seuil.
Je redis que c'est mon opinion mais je lirais sans parti pris des avis differents, cette histoire est selon moi sans intérêt aucun et mêne ennuyeuse, c'est une répétition sans fin de baises echangistes sous toutes les formes et dans toutes les postures prétendant pour mieux enfoncer le clou ne faire jamais le decompte du nombres de partenaires qui peut atteindre des chiffres faramineux.
Sans être coincé de la quequete je crois qu'on ne peut trouver aucun intérêt à cette histoire, ce récit prends même un caractère dégradant pour la femme qui l'exprime et je dirais degradant pour toutes les femmes et les hommes aussi; si l'echangisme atteint ces niveaux de bassesses, on doit être vite ecoeuré
J'aimerais avant de répondre plus précisément que tu nous livre ta définition du mot "dégradant" !

_________________
:mauve: L'ordre moral revient, ayons l'air occupé.


Haut
   
MessagePosté : jeu. 16 août 2012, 08:03 
Hors ligne
Membre d'honneur
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 05 déc. 2010, 22:08
Messages : 1283
Sexe et orientation sexuelle : Hétéro à tendances bi
Localisation : Est
J'ai lu ce livre il y a quelques années. Le récit est cru, détaillé, froid et analytique. Après, on aime ou on aime pas. De là à dire qu'il ne mérite pas d'être lu, il y a un fossé que je ne franchirai pas. A chacun de se faire sa propre opinion.

L'auteur a pris le parti de narrer ses aventures de façon très détachée, c'est ce qui peut faire passer ce livre pour froid et à la limite du catalogue de pratiques échangistes. Après, il faudrait savoir pourquoi l'auteur à choisi cette forme narrative. Ce n'est sans doute pas anodin.

_________________
Isa
Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne (Chamfort)


Haut
   
MessagePosté : jeu. 16 août 2012, 09:29 
Hors ligne
Membre Bavard
Membre Bavard
Avatar du membre

Enregistré le : lun. 06 déc. 2010, 10:48
Messages : 125
Sexe et orientation sexuelle : heterosexuel
Localisation : Alsace
Citation :
Citation :
j'exprime ici mon opinion sur l'histoire biographique écrite par Catherine Millet directrice de redaction d'art press et intitulée "la vie sexuelle de Catherine M" au seuil.
Je redis que c'est mon opinion mais je lirais sans parti pris des avis differents, cette histoire est selon moi sans intérêt aucun et mêne ennuyeuse, c'est une répétition sans fin de baises echangistes sous toutes les formes et dans toutes les postures prétendant pour mieux enfoncer le clou ne faire jamais le decompte du nombres de partenaires qui peut atteindre des chiffres faramineux.
Sans être coincé de la quequete je crois qu'on ne peut trouver aucun intérêt à cette histoire, ce récit prends même un caractère dégradant pour la femme qui l'exprime et je dirais degradant pour toutes les femmes et les hommes aussi; si l'echangisme atteint ces niveaux de bassesses, on doit être vite ecoeuré
J'aimerais avant de répondre plus précisément que tu nous livre ta définition du mot "dégradant" !
J'ai voulu dire par l'usage du mot dégradant, que dans mon mode de pensée les pratiques sexuelles ne peuvent être sans aucune retenue on doit se fixer une limite personelle, et respecter l'eventuelle limite des autres. Dans ce récit il m'a semblé que cette limite personelle n'est même pas définie par l'auteur. Ne pas s'inscrire dans ce mode de pensée c'est déjà manquer de respect de soi même je trouve et c'est dégradant Pour résumer ce qui me gêne dans ce récit n'est pas la description des pratiques mais l'insistance à dire qu'il n'existe aucune limite justement, notemment dans le nombre de partenaires utilisés dans chaque instant.

_________________
Les gens qui ont peu d'affaires sont de très grands parleurs : moins on pense, plus on parle. Montesquieu


Haut
   
MessagePosté : jeu. 16 août 2012, 10:42 
Hors ligne
Membre d'honneur
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 05 déc. 2010, 22:08
Messages : 1283
Sexe et orientation sexuelle : Hétéro à tendances bi
Localisation : Est
Que l'on agisse ponctuellement ou de façon plus permanente dans le "sans limites" au niveau sexuel (hors bdsm, car là les risques seraient bien trop grands), n'est pas un problème en soi, tant que le but principal est de prendre et de donner du plaisir. Tant que c'est assumé, je pense que c'est tout à fait gérable. Le problème se poserait différemment si ça ne l'était pas, ce qui n'est pas le cas de Catherine Millet, puisqu'elle en a fait un livre.

Après, on peut être d'accord avec son mode de vie ou pas, c'est un autre problème. Si je n'ai pas adoré le livre, je suis admirative qu'elle assume aussi bien ce qu'elle est.

A noté que le livre a obtenu le Prix Sade en 2001.

Je terminerai en disant que l'on a le droit de dire que l'on n'aime pas, mais pas celui de dire que c'est nul... Peut-être faudrait-il nuancer un peu le titre du topic, ou tout simplement le baptiser du nom du livre, tout simplement. Il me semble qu'un avis très subjectif n'est pas indiqué pour un titre.

_________________
Isa
Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne (Chamfort)


Haut
   
 Sujet du message : Re: Catherine Millet
MessagePosté : jeu. 16 août 2012, 11:20 
Hors ligne
Membre d'honneur
Avatar du membre

Enregistré le : mar. 30 nov. 2010, 12:53
Messages : 2039
Sexe et orientation sexuelle : homo golumophilus
Localisation : dans vos cauchemars
le titre Un livre qui ne mérite pas d'être lu modifié en Catherine Millet
Qu'on aime ou qu'on aime pas, elle laisse pas indifférent, alors elle mérite bien un topic pour elle toute seule

_________________
L'homme est-il bon ? Je réponds oui sans hésitation !
Dans le cochon tout est bon


Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Catherine Millet
MessagePosté : ven. 08 déc. 2017, 23:23 
Hors ligne
Membre Éloquent
Membre Éloquent
Avatar du membre

Enregistré le : dim. 05 déc. 2010, 23:52
Messages : 2397
Sexe et orientation sexuelle : Femme plus ou moins hétéro
Localisation : A l'Est
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... atherine-m" onclick="window.open(this.href);return false;

Une série de 5 émissions de 30 minutes consacrées à l'auteur et à son œuvre, à écouter sur France Culture


Haut
   
 Sujet du message : Re: Catherine Millet
MessagePosté : sam. 09 déc. 2017, 11:40 
Hors ligne
Membre Prolixe
Membre Prolixe
Avatar du membre

Enregistré le : mer. 02 nov. 2016, 14:36
Messages : 685
Sexe et orientation sexuelle : mâle bisexuel
Je constate que des années après la sortie de son livre , elle ne laisse toujours pas indifférent , je ne crois pas que cela est dû à la qualité de son livre que j'ai lu et trouvé très banal mais je reconnais qu'elle a eu beaucoup de courage de déballer sa vie sexuelle peu ordinaire en sachant qu'elle allait être très critiquée et sévèrement jugée par toutes sortes de gens connus ou pas .

:chin:

_________________
Une fois, j'ai fait l'amour pendant une heure cinq. C'était le jour du changement d'heure.

Citations de Garry Shandling


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Actions rapides de modération :
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com